Vision

Introduction

Il y a plusieurs groupes ou parties de groupes avec des caractéristiques semblables, qui sont identifiées ci-dessous.  Notez que les informations sont empiriques: aucune étude de marché ou des sondages des participants actuels (peu valables avec des nombres de personnes si petits) n’ont été faits dans les deux années précédentes (2018 et 2019).

Dans le cadre de ce programme expérimental, il faut examiner les trois bûts principaux:

  1. Pratiquer le français à l’oral, indépendamment de la familiarité avec la langue, en pratique avec les autres participants (petit groupe de niveau comparable)
  2. Ameliorer sa pratique du français à l’oral grâce aux interactions avec les autres participants et grâce aux enregistrements de chaque personne utiles pour le feedback et
  3. Élargir sa perspectice sur la culture française, pas limitée à la France proprement dite

Début du programme

Au départ, les participants à OLY Parle appartenaient à deux groupes différents (mai à decembre 2019). Dans cette phase, le premier groupe (étudiants au college d’Evergreen) ont eu la plus grande représentation.  Ces groupes sont respectivement :

  1. Etudiants au College d Evergreen, c.a.d. étudiants de la langue française, dans le passé ou en ce moment, plus d’autres etudiants.  Ceux-là n’ont pas auparavant étudié la langue dans le cadre de leurs études
  2. Un segment de la population plus âgée, qui a vécu dans un pays, où le français était une des langues parlées-ceci depuis enfance, adolescence ou années de jeune adulte. Pour certains, ils n’ont pas partout reçu une formation scolaire en français durant ces années d’immersion (cadre du quotidien)

Ces deux groupes ont des objectifs en commun

  • Comment parler avec aisance
  • Comment saisir les aspects contemporains de la langue
  • Comment trouver de meilleures façons pour communiquer avec les français de souche ou les personnes d’autres pays francophones, qui sont déjà bi-lingues

Ces objectifs nous dirigent vers d’autres marchés cible présentés ci-dessous.

Première Année

D’ autres segments des marchés cible ont été identifiés la premiere année.  Dans le South Sound (partie sud du Puget Sound), ces segments restent très petits ou bien les individus manquent de liens entre eux.  Cela est du à la population de taille bien plus basse que dans la métropole de Seattle et l’isolation géographique entourée de comtés ruraux sur trois côtés.  Ces segments comprennent:

  • Étudiants, souhaitant travailler ou étudier en France et ayant besoin d’avoir acquis une bonne compréhension de la langue: comment s’exprimer, écouter et répondre aux autres et comment retenir des données nouvelles, reçues oralement.  Ces qualités peuvent ainsi démontrer qu’ils sont prêts pour saisir ces occasions et pourront profiter d’une immersion « sur le terrain »
  • Jeunes adultes et personnes du troisième âge ayant participé dans le passé aux activités francophones des Alliances Françaises : pratique de la langue, sorties culturelles, cercle de lecture ou de cinéma et voyages organisés (chaque activité offrant une immersion partielle)

Obstacles

Il y a beaucoup d’obstacles pour viser les marchés actuels (besoin de croissance) ou les nouveaux marchés. Ceux-là ont besoin de nouveaux outils de communication et de modes opérationnels adaptés.

Qu’est ce qui empêche ou rend la décision difficile pour qu’une nouvelle personne s’ inscrive, joigne et reste dans ce programme? Des exemples d’obstacles possibles sont identifiés ci-dessous :

  • Résistance à essayer une nouvelle approche et travailler avec d’ autres personnes, également nouvelles à ce contexte experimental
  • Peu motivé pour prendre le test électronique de l’ Alliance Française (bien que moins de 20 minutes et gratuit)
  • Conscient de ses propres faiblesses, qui rendraient les interactions avec les autres participants peu aisées
  • Peu enthousiaste pour progresser « dans l’autre sens » que les méthodes habituelles de cours de français, e.g. elles- mêmes représentant un cadre protégé
  • Frustré que ce programme ne soit pas reconnu comme accredité par les écoles, collèges ou universités; sans crédits, il manque aussi l’ acceptance dans le monde du travail (comme expérience en rapport avec sa profession)
  • Préférence pour les nouvelles « apps » au lieu de ce modèle, qui requiert sa propre initiative et créativité avec la capacité d’ interpréter (au lieu de se faire guider de manière prescriptive)
  • Manque de confiance pour parler devant les autres et leur présenter ses projets, ce qui résulterait en des moments inconfortables

Le tableau ci-dessous résume les marchés différents, tels identifiés pour les activités d’ OLY Parle

Les Marches Cible (déja captés) (pas encore captés)
Étudiants-Collège Evergreen (tous niveaux) +
Autres Étudiants Voulant Travailler ou Étudier en France *
Membres de la Communauté avec des bases linguistiques +
Retraités du sud du Sound *
Adultes ou troisième âge avec des activités précédentes-Alliances Françaises *
Voyageurs: Europe de l’Ouest *
Voyageurs: Territoires ou Pays en dehors de l’Europe *
Villages Club Méditerrannée *
Stages de langue française *
Centres d’immersion Canada+Afrique *

LEGENDE

+ Ces marchés participent actuellement; une croissance sur ces marchés est souhaitée à court terme

* Les marchés potentiels n’ont pas encore participé; leur implication se voit au fur et à mesure dans les 5 prochaines années, en partie avec le lancement du nouveau site internet (été 2020)

Statut à Court Terme

Introduction

OLY Parle a commencé avec des objectifs à court terme simples en comptant sur une petite bibliothèque de livres adultes et enfants.  Ces livres viennent de librairies en France, de bouquinistes (livres occasions) aux Etats Unis et d’abonnements à des magazines mensuels de France ou des publications anglaises sur la France.

Aussi présents étaient des échantillons de cartes postales (tourisme, art, publicité) et de timbres de collection de France.

L’accueil au programme a surtout éte basé sur l’acceptance par la communauté des étudiants au collège (Evergreen et autres).  Également, l’offre de séances en petits groupes adaptés aux compétences individuelles a aidé à attirer d’autres personnes.

Ces données seront altérées par le lancement du nouveau site internet durant l’été 2020.  Mais il est trop tôt pour gauger les changements éventuels dans le temps ou leurs magnitudes.

Réseaux Sociaux (heure actuelle)

La première année, la diffusion pour le nouveau programme (sauf pour le site d’Evergreen, qui publie offres de travail et de stages), aucun réseau social n’a été utilisé.  Certains outils ont servi pour traduire des mots ou des expressions en français ou pour importer les accents (uniques au français).

Traduire: un traducteur en ligne (Google.com/search?) a été utilisé. En général, cette méthode est efficace et assez précise.  Cependant, si on fait face à trop de choix pour traduire un seul mot anglais, on court le risque de s’ appuyer trop sur l’ automation.  Un site compagnon (Linguee.fr anglais au français) offre un dictionnaire automatique qui donne des expressions en entier pour mettre l’usage des termes dans leur contexte.  Cet outil sophistiqué est mieux adapté à un milieu académique.  Cet outil devient plus detaillé que le dictionnaire (livre) traditionnel.

La connaissance de la langue et familiarité avec l’usage des termes dans différents contextes l’emporte surtout avec un (-e) français (-e) de souche.

Accents: une application spéciale (French.typeit.org) permet à ses usagers d’ajouter des accents dans le texte créé sur un clavier anglais.  Malgré tout, le logiciel ne reconnait aucun mot français.  L’usager doit savoir quelles lettres portent des accents et lequel choisir sur cette lettre à chaque fois.

L’accueil au programme a surtout éte basé sur l’ acceptance par la communauté des étudiants au collège (Evergreen et autres).  Egalement, l’offre de séances en petits groupes adaptés aux compétences individuelles a aidé à attirer d’ autres personnes.

Ces données seront altérées par le lancement du nouveau site internet durant l’été 2020.  Mais il est trop tôt pour gauger les changements éventuels dans le temps ou leurs magnitudes.

Plan à Moyen Terme

Une perspective sur des changements potentiels avec le programme OLY Parlecomprend quattre actions différentes, étalées sur les 5 prochaines années (2020-25).

  1. a) TAILLE: Comment augmenter la participation aux séances d’ OLY Parle? Cette évolution pourrait être en partie la conséquence du lancement du nouveau site de Web.  En rapport avec le calendrier scolaire à Evergreen, il y a plus de demandes de participation au début de chaque trimestre.  Avoir d’ autres membres aiderait à stabiliser la demande.
  2. b) OPERATIONS: Comment servir un plus grand nombre de participants et garder les locaux fournis par les deux librairies du centre?  Cela exigerait des sessions plus fréquentes (2 à 3 fois par semaine) et pouvoir augmenter le nombre des encadreurs.  Cela signifie trouver une or deux personnes de plus pour faire du volontariat pour ces activités de coordonnateurs à temps partiel. Cela exige formation et encadrement.
  3. c) EN LIGNE: Est-il souhaitable de développer et mettre à jour une bibliothèque en ligne?  Cette décision requiert un changement progressif; il faut tenir en compte les droits des auteurs contemporains, de la presse actuelle et des règlements dans chaque pays.  Ceux ci diffèrent entre les pays pour les consommateurs internationaux (Amazon USA et Amazon France). Le même lien bibliothèque pourrait aussi offrir des éléments visuels, audio et vidéo.
  4. d) ESPACE et TECHNOLOGIE: Devrions nous contempler un nouvel espace permanent pour avoir les séances (participants) et des présentations éducatives ou culturelles (grand public)? Ou serait il plus realiste de se servir des outils contemporains de communication en ligne?

Bien que les options de travailler en ligne sont devenues monnaie courante, dans le cadre de ce programme, tenir des séances dans la même pièce que les autres participants reste primordial. Observer les autres pendant la conversation fait partie intégrale de l’échange.  Entendre, écouter et parler (en ligne) ne suffisent pas. Regarder et pouvoir voir de près permet la spontanéité, qui est réduite en ligne.

L’idée de changer d’ espace sans devoir assumer des coûts notoires semble être hypothétique.  Les locations commerciales au centre ville sont très onéreuses; ce changement ne pourrait être envisagé à court terme sans une source de revenus permanente.

Au préalable, une recherche de sources de crédits publics ou privés (le mieux avec opérations se qualifiant) devrait se faire.  Cette stratégie peu pratique pour le court terme est à long terme. Entre temps avec les contraintes pour les rassemblements et distances à respecter (dues à covid-19), le logiciel ZOOM est devenu le mode opérationel.  Considérer les besoins de nouvelles options en ligne ou d’ une version plus avancée (outils visuels pour improviser et salles de « chat » pour un petit nombre de personnes) serait le prélude à dépenser des crédits sur la technologie et le support en ligne.